Accueil > EPOS



EPOS

EPOS (European plate observatory system) est une infrastructure de recherche à long terme en charge de l’intégration de données, produits de données, services et installations techniques en Sciences de la Terre, à partir d’infrastructures de recherche distribuées en Europe. RESIF est une contribution française majeure à EPOS.

La plateforme EPOS de recherche intégrée et durable fournira un accès pérenne et coordonné à des données, produits de données, services et installations techniques harmonisés de haute qualité, issus de communautés thématiques multiples des sciences de la Terre. Des outils d’analyse et de modélisation seront aussi mis à disposition des utilisateurs grâce à l’expertise multidisciplinaire des acteurs du projet.

La finalité d’EPOS est de permettre le développement d’une recherche multidisciplinaire novatrice pour une meilleure compréhension des processus physiques et chimiques de la Terre solide. Comprendre le fonctionnement de la Terre en tant que système est d’une importance critique pour la société moderne. Les phénomènes et risques naturels tels que les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, les inondations, les glissements de terrain, les tsunamis, les conditions météorologiques ou encore le changement climatique mondial, sont des manifestations de la dynamique de notre planète à forts impacts sociétaux. De même, l’activité humaine (exploitation des ressources naturelles, gestion de sites industriels, enfouissement, …) peut avoir des conséquences majeures sur notre économie, notre sécurité et sur l’environnement.

La phase préparatoire du projet s’est déroulée de 2010 à 2014, suite à l’inscription d’EPOS sur la feuille de route ESFRI (European Strategic Forum on Research Infrastructures) en décembre 2008.

EPOS est entré dans sa phase d’implémentation (IP) en octobre 2015 pour une période de 4 ans, avant la phase opérationnelle. Le projet EPOS-IP a débuté avec 46 partenaires de 23 pays européens. Il est financé par le programme Horizon 2020 de la Commission Européenne.

La coordination de RESIF-EPOS est assurée par le CNRS, tandis qu’un comité restreint (CNRS, BRGM) conseille le ministère en charge de la recherche pour les activités de l’EPOS-ERIC. Les activités scientifiques et techniques français, pour certaines liées à RESIF, à des services d’observation ou à d’autres structures nationales, sont coordonnées par un bureau EPOS-France dans lequel les différents groupes de travail disciplinaires sont représentés.

Rôles des membres du bureau EPOS-France

- Représenter la communauté nationale dans les groupes de travail, sur la base notamment des orientations définies dans les prospectives du CNRS (INSU) élaborées avec les organismes partenaires,
- Assurer la diffusion des informations du projet EPOS auprès de la communauté nationale de chaque spécialité,
- Animer la réflexion sur la préparation des structures nationales en vue de leur contribution à EPOS et les conditions de leur participation.

Organisations impliquées en France

Services thématiques (TCS) Organisations impliquées
Sismologie ISTerre (Grenoble), IPGP (Paris), EMSC-CSEM (Arpajon)
Observatoires de failles IPGP (Paris), EOST (Strasbourg), ENS (Paris)
Données et produits GNSS ISTerre (Grenoble), OCA (Nice)
Observations volcanologiques OPGC (Clermont-Ferrand), IPGP (Paris)
Données satellitaires CNES (Paris), IPGP (Paris)
Observations géomagnétiques EOST (Strasbourg)
Aléas anthropogéniques ISTerre (Grenoble), EOST (Strasbourg)
Informations et modèles géologiques BRGM (Orléans)
Laboratoires multi-échelles CEREGE (Aix-en-Provence), CERMES-ENPC, ENS (Paris), EOST (Strasbourg), Fast (Orsay), GeoAzur (Nice), GEC (Cergy), Geoϕlab (Le Mans), Géosciences (Montpellier), Géosciences (Rennes), Geosystems (Lille), GET (Toulouse), IPGP (Paris), ISTerre (Grenoble), LAEGO (Nancy), LFCR (Pau), LMV (Clermont-Ferrand), LSCE (Gif-sur-Yvette), OREME (Montpellier), École polytechnique (Palaiseau), 3SR (Grenoble)

Contact

contact_epos@resif.fr