Résif organise ses 2èmes Rencontres Scientifiques et Techniques du lundi 12 octobre (14h) au mercredi 14 octobre 2015 (12h) à La Grande Motte (34). Cet événement est ouvert à tous les chercheurs, étudiants et ingénieurs intéressés par les données Résif.

Ces Rencontres seront l’occasion de faire le point sur les activités scientifiques et techniques qui sont réalisées dans le cadre du réseau. Les discussions et échanges seront structurés pendant ces 3 jours autour de posters, présentations orales et ateliers, portant sur des résultats de recherches fondamentales et appliquées basées sur les données de Résif, avec un regard particulier sur la prospective et l’évolution possible de Résif sur le moyen et long terme.

Le colloque se veut également un moment propice à la réflexion sur les méthodes et approches scientifiques, les techniques prometteuses et l’instrumentation d’aujourd’hui et de demain. Le programme scientifique définitif ainsi que les dernières instructions seront disponibles à partir du 6 septembre 2015.

Inscription et dates importantes

  • Inscription en ligne : gratuite et obligatoire – 130 places disponibles
  • Dates importantes :
    • 7 septembre : édition de la 3ème circulaire – Télécharger la 3ème circulaire ainsi que la précédente.
    • 18 septembre : date limite d’inscription et clôture de la liste des posters.

Infos pratiques

  • Lieu : Hôtel Belambra – La Grande Motte.
    Une navette partira de la gare de Montpellier, passera par l’aéroport de Montpellier pour arriver à l’hôtel à 12h30.

+ d’infos

Ecrire à Lydie GUILLEROT


Large earthquakes in stable continental regions (SCRs), the need for a new paradigm – E. Calais, ENS – Paris
Variations régionales de l’atténuation sismique en France métropolitaine : apport des données Résif – M. Calvet, IRAP – Université de Toulouse – CNRS
SI-Hex et post SI-Hex – F. Masson, Eost – BCSF – Université de Strasbourg
La déformation de la France vue par la géodésie : implications sismo-tectoniques – S. Mazzotti, Géosciences Montpellier – Oreme
Sismicité du Bassin houiller de Gardanne – P. Dominique, BRGM – DPSM
Estimation du bruit instrumental de capteurs géophysiques : modélisation et évaluation des méthodes standards – S. Olivier, CEA – DAM – DIF – DASE
Full waveform inversion, the quest for resolution in earthquake seismology – application to lithospheric imaging from teleseismic data – S. Operto, Géoazur – Université Nice Sophia Antipolis – UNS – CNRS – OCA – IRD
Dix ans de modernisation de l’observation sismologique aux Antilles – J.-M. Saurel, IPGP – Paris
Gravimétrie spatiale et géodynamique – C. Cadio, CNES – Géosciences Montpellier
Modulation de l’énergie sismique par la marée – E. Beucler, LPG Nantes
La marégraphie et le système d’observation SONEL – G. Wöppelmann, Université de la Rochelle – CNRS
Vibrations ambiantes et mouvements forts dans les structures, le rôle des réseaux dans la recherche sur la vulnérabilité sismique – C. Michel, SED – ETH Zürich
Imagerie de la Terre profonde avec le bruit sismique – M. Campillo, ISTerre
New approaches in the kinematic imaging of global large earthquakes – A. M. G. Ferreira, University College London
Les applications géophysiques de la tomographie à l’aide des muons – N. Lesparre, OREME – IRSN – Géosciences Rennes – IPN Lyon