Sélectionner une page
  1. Accueil
  2. Actions
  3. Projet Marmor : équipements en mer

Projet Marmor : équipements en mer

Démarré le 01 juin 2021, le projet ” Marine Advanced geophysical Research equipment and Mayotte multidisciplinary Observatory for research and Response” (Marmor) est un projet sur 8 ans visant un double objectif :

  1. Structurer la communauté scientifique française, en fournissant à Résif-Epos les instruments mobiles de sismologie et de géodésie sous-marines ;
  2. Mettre en place une infrastructure câblée sous-marine pour la surveillance continue, temps-réel et 24/7 de la crise sismo-volcanique en cours à Mayotte.

Les éléments du projet

L’équipement structurant est constitué de cinq éléments et d’un système d’information (SI) :

  • Elément 1 : Initier et développer la géodésie sous-marine ;
  • Elément 2 : Intervention rapide et suivi des crises ;
  • Elément 3 : Parc sismologique marine mobile pour la recherche en terre solide, imagerie et environnement marine ;
  • Elément 4 : R & D sur les applications des fibres optiques ;
  • Elément 5 : Mise en place d’un observatoire câblé de surveillance (continue, temps-réel, 24/7) à Mayotte. Cet élément est coordonné par le Revosima ;
  • Plan de gestion des données sismologiques et géodésiques et système d’information.

L’élément 1 a pour objectif de créer une communauté sur la géodésie sous-marine à travers le partage d’installations et d’instruments. Il s’agit de favoriser l’émergence et la conduite de projets et d’organiser la  réponse rapide de la communauté à des événements telluriques.

L’élément 2 vise à acquérir des équipements pour garantir une réponse rapide et une surveillance accrue lors des phénomènes sismiques et volcaniques. Les équipements choisis dans le cadre du projet Marmor incluent des OBS (sismomètres fond de mer) d’intervention, des hydrophones montants-descendants et des capteurs de pression. Ces équipements seront gérés par Résif-Epos.

L’élément 3 vise à renforcer le parc sismologique marin mobile de Résif, que ce soit par la jouvence des instruments existants ou par l’acquisition de nouveaux équipements grâce au financement du projet Marmor.

L’élément 4, a pour objectif de développer les applications de la fibre optique à la sismologie et à la sismologie marine. Les activités de R&D concernent particulièrement : i) l’instrumentation optique basée sur l’effet Fabry-Perrot (sismo, pressiomètre, tiltmètre) ; ii) les capteurs de déformation utilisant l’effet Bragg Gratings ; iii) les applications marines du DAS (Distributed Acoustic Sensing – Mesure acoustique distribuée).

Résif-Epos participe aussi à l’élaboration du plan de gestion de données ainsi qu’à la validation, à la valorisation et à la diffusion des données du nœud A Marin dans le cadre de son système d’information.

Contributions

Les équipements acquis dans le cadre des éléments 1 à 4 seront mis à la disposition de la communauté via Résif-Epos. Cinq pôles sont impliqués au sein du volet marin de Résif pour structurer la communauté et favoriser les échanges :

  • Nice (UMR GeoAzur)
  • Paris (IPGP Paris)
  • Brest (UMR Geo-Ocean)
  • ­La Rochelle (UMR LIENs)
  • Grenoble (OSUG/ISTerre) pour le volet système d’information

Site web du projet

www.marmor-project.org

Site : www.marmor-projet.org

 

Domaine : sismologie et géodésie marine

Type d’instrumentation : mobile

Pilotage : Ifremer, Brest

Membres :  CNRS, IPGP, IRD, BRGM, Eseo, UBO, Université Côte d’Azur, La Rochelle Université, UGA, Observatoire de la côte d’azur

Responsables : Louis Géli, Hélène Leau

Contact web : Maud Ezel

Schéma de principe du positionnement GNSS/Acoustique.

Schéma de principe du positionnement GNSS/Acoustique © Pierre Sakic, LIENSs, La Rochelle et GFZ, Potsdam

Capteur A0A et OBS prêts à être déployés sur le pont du navire océanographique Marion Dufresne durant la campagne Mayobs15 à Mayotte

Capteur A0A et OBS prêts à être déployés sur le pont du navire océanographique Marion Dufresne durant la campagne Mayobs15 à Mayotte © Denis Dausse, Université de La Rochelle – En savoir plus.