Sélectionner une page

Le Réseau accélérométrique permanent (RAP) ouvre son 6ème appel à projets scientifiques, de recherche et de valorisation, avec le soutien du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Cet appel a pour objet de recueillir des propositions d’études et de recherches sur l’aléa et le risque sismique pour la période 2019-2020.
Date limite de retour des propositions : initialement prévue le 12 mai, elle est reportée au 26 mai 2019.

Consulter les documents d’appel d’offre sur le site du RAP

Cet appel d’offre soutient des projets nouveaux qui encouragent les collaborations entre les partenaires du RAP, et impose donc qu’au moins deux partenaires du réseau soient impliqués dans chaque projet. Ce sixième appel d’offre permet de poursuivre l’effort sur la collaboration entre partenaires du RAP.

Cet appel a pour objet de recueillir des propositions d’études et de recherches sur l’aléa et le risque sismique pour la période 2019-2020. Les projets proposés doivent s’inscrire dans l’un des thèmes scientifiques du RAP :

  • processus de rupture (effets de source),
  • propagation et atténuation des ondes sismiques,
  • effets d’amplification locale par la géologie (effets de site),
  • prédiction du mouvement du sol,
  • variabilité spatiale du mouvement sismique,
  • relations entre les différents paramètres du mouvement du sol,
  • adaptation des spectres de dimensionnement,
  • comportement dynamique des structures et bâtiments sous sollicitation sismique,
  • instrumentation spécifique à l’étude du risque sismique.

Une priorité sera donnée aux projets utilisant les données Résif ou permettant de les enrichir, ainsi qu’aux projets concernant l’aléa et le risque sismique en France (hexagonale et d’outre-mer), mais sans exclusivité.

De même, sans exclusivité, une attention sera portée aux produits proposés dans les projets. Ces produits peuvent être de différentes natures : documents didactiques/pédagogiques à destination de différents publics (services de l’Etat, collectivités, professionnels de la construction, étudiants, grand public), nouveaux observables, catalogues, classifications, méthodes opérationnelles. Ils portent spécifiquement sur la prévention du risque sismique et seront mis à la disposition de la communauté.