Sélectionner une page

Une journée atelier aura lieu à l’IPGP le 4 novembre prochain sur le thème « Sismicité, fluides et OBS en milieu marin ».

L’étude des relations entre fluides et sismicité nécessite plusieurs approches complémentaires en géologie, géophysique et géochimie, impliquant des levés de terrain, des forages, des expérimentations en laboratoire, de la modélisation, de la surveillance sismologique, etc. C’est sur ce dernier aspect particulier que nous nous concentrerons ici. Un pré-requis en effet est d’améliorer la localisation de la sismicité, et notamment pour les faibles magnitudes, dans les réseaux de failles trop distants des réseaux terrestres pour que ceux-ci puissent être efficaces.

Les objectifs de la journée sont : 1) d’oeuvrer à l’amélioration des localisations des séismes en mer ; 2) de promouvoir l’instrumentation sous-marine ; 3) de favoriser une meilleure intégration des communautés sismologiques terre/mer.

Les conclusions de cet atelier seront restituées lors des journées Résif de Biarritz, du 12 au 14 novembre 2019.

En savoir plus

Consulter le site de l’Ifremer

Organisateurs

Louis Géli (Ifremer), Pascal Bernard (IPGP), Boris Marcaillou (GeoAzur)

Mise à l’eau du Mugobs © Géoazur