Le journal Le Monde, publiait dans son édition du 19 septembre 2020 un article titré « Le séisme du Teil relance le débat sur la nature de l’activité sismique en France ». Dans cette interview de Jean-François Ritz, paléosismologue et membre actif de Résif, le quotidien national s’intéresse aux recherches menées par les scientifiques suite à ce séisme exceptionnel.

L’interview évoque les caractéristiques et l’origine du séisme, ainsi que les questions qu’il soulève et qui intéressent fortement a communauté scientifique académique et les organismes directement concernés par la question de l’évaluation des risques : l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, EDF ou le Bureau de recherches géologiques et minières.

Jean-François Ritz rappelle l’apport de Résif dans le déploiement des instruments sur le terrain immédiatement après le séisme, pour la mise à disposition immédiate des données recueillies par ces instruments et pour les nombreuses études menées au sein de Résif pour améliorer la connaissance de la sismicité de la France, notamment dans le domaine de l’évaluation de l’aléa sismique (Action transverse sismicité).

En savoir plus

L’article dans Le Monde (réservé aux abonnés)

 

Le Monde du 19 septembre 2020 - Séisme du Teil

Le Monde du 19 septembre 2020 : « Le séisme du Teil relance le débat sur la nature de l’activité sismique en France » © Le Monde