Sélectionner une page

Les travaux de la future station sismologique OGCY ont débuté le 31 août 2020 dans un contexte un peu spécial. En effet, le site est situé à 2200 mètres d’altitude, à côté du Parc national de la Vanoise, sur le lieu-dit « Le Tougne », au milieu des pâturages. Malgré les difficultés d’accès, un camion de la Direction technique du CNRS-INSU équipé pour les missions de terrain (et portant un compresseur nécessaire au forage) a pu y accéder après quelques péripéties (notamment un embourbement). Les travaux se sont terminés sans dégât, le 11 septembre 2020.

A Champagny-en-Vanoise, le sol est situé sur une moraine (amas de débris rocheux érodé et transporté par un glacier disparu depuis la dernière ère glaciaire), donc peu propice à une installation en surface. Le choix a donc été fait d’installer le capteur en forage. Le forage du site est d’une profondeur de 6 mètres, taille standard des tubes en acier posés au moment du forage et qui ne peuvent pas être retouchés. Il a cependant suffi de descendre à 1,5 mètre pour trouver une roche saine où installer le capteur [1].

Pour le moment, le site n’est pas encore instrumenté. A terme, un numériseur Centaur 6 voies et un sismomètre Trilium 120s PH seront installés, comme pour les autres sites Résif en forage. La station sera intégrée au Réseau Large Bande Permanent (RLBP) une fois opérationnelle.

[1] Il est important de déposer le futur capteur sous la moraine dans une roche « saine » (le socle). Cela permet d’améliorer le rapport signal/bruit des enregistrements de séismes et de diminuer le bruit environnemental provenant de la surface, qui peut être amplifié par la couche de sédiment ou de moraine.

Contact

Benjamin Vial, benjamin.vial[at]univ-grenoble-alpes.fr

Camion de la Direction technique du CNRS-INSU embourbé sur le site en travaux de la station sismologique OGCY à Champagny-en-Vanoise (Savoie) © Luigi Ardito, BRGM. En savoir plus.

Station sismologique OGCY à Champagny-en-Vanoise (Savoie) © Luigi Ardito, BRGM. En savoir plus.