Sélectionner une page
Depuis plus de 10 ans maintenant, un vaste projet nommé Résif-CLB (pour « Construction Large Bande ») a été lancé afin de développer le réseau sismologique large-bande permanent métropolitain (Résif-RLBP). L’objectif est de bâtir un réseau de 190 stations réparties de manière relativement homogène sur l’ensemble du territoire et capables d’enregistrer en continu les vibrations sismiques dans une large gamme de fréquences et d’amplitudes pour ainsi faire progresser nos connaissances de l’aléa sismique et des structures profondes de la Terre.

Les habitudes en sismologie sont plutôt d’installer ces capteurs « large-bande » dans des sites dits fermés (grotte, tunnel, …), proposant des environnements thermiques stables et généralement éloignés du tumulte des activités humaines. L’une des particularités de Résif-CLB a été de développer une solution d’installation adaptée aux milieux ouverts, moins dépendante de la géologie ou des infrastructures locales.

La dernière grande phase de forages du projet a pu être réalisée cette année. Aujourd’hui, plus de 80 forages ont été réalisés et Résif-RLBP est l’un des premiers réseaux mondiaux à adopter ce type d’installation de manière générique.

En savoir plus

Retrouvez l’intégralité de cet article dans la Lettre d’information Résif n°18 de décembre 2020.

Résif-RLBP - Foration du site de Gouttières (27), le 5 août 2020

Foration du site de Gouttières (27), le 5 août 2020, par le BRGM (L. Ardito et M. Parrella) pour la future station GOTF de Résif-RLBP © D. Fligiel/P. Gernigon, Osuna