Sélectionner une page

Si les océans sont au cœur des enjeux sur le changement climatique ou la biodiversité, ils sont aussi le siège de processus telluriques essentiels de la dynamique interne de notre planète. Ils sont également la source d’aléas telluriques (séismes, volcans, glissements de terrain) impactant les côtes et la population croissante qu’elles hébergent.

Le projet Marmor (Marine Advanced geophysical Research equipment and Mayotte multidisciplinary Observatory for research and Response), lauréat de l’appel d’offre PIA3-ESR-Equipex+21 se propose de construire les éléments d’une infrastructure communautaire pour étudier les aléas telluriques, imager les structures de la Terre et répondre aux défis émergents dans le domaine des sciences de l’environnement, de l’océan et du climat.

Au cours de la dernière décennie, l’Infrastructure de Recherche Résif a offert un cadre à la communauté nationale, lui permettant de moderniser et développer les observations géophysiques à terre. Étendre cette démarche et l’expérience de Résif sur les 70% marins de notre Planète est un des défis majeurs pour notre communauté dans les prochaines décennies.

Le projet Marmor est structuré en cinq axes :

  • Axe 1 : Géodésie sous-marine
  • Axe 2 : Réponse rapide aux crises sismiques et volcaniques
  • Axe 3 : Régénération des parcs de sismomètres fond de mer (OBS)
  • Axe 4 : Recherche et développement en fibre optique
  • Axe 5 : Observatoire sous-marin au large de Mayotte

Pour en savoir plus

Lire l’intégralité de l’article dans la Lettre d’information Résif n°18 de décembre 2020

Déploiement d’un sismomètre fond de mer (OBS) large-bande du parc INSU lors de la cam- pagne Rhum-Rum sur le navire océanigraphique Marion-Dufresne. Crédits : W. Crawford, IPGP.

Déploiement d’un sismomètre fond de mer (OBS) large-bande du parc INSU lors de la campagne Rhum-Rum sur le navire océanigraphique Marion-Dufresne © W. Crawford, IPGP.

Schéma de principe du positionnement GNSS/Acoustique.

Schéma de principe du positionnement GNSS/Acoustique © Pierre Sakic, LIENSs, La Rochelle et GFZ, Potsdam