Sélectionner une page

La revue Comptes-Rendus Géoscience de l’Académie des Sciences publie le 5 août 2021 un article de synthèse sur la sismotectonique du Sud-Est de la France (du Jura à la Corse).

Le Sud-Est de la France présente le taux de sismicité instrumentale le plus important ainsi que les séismes historiques les plus forts connus sur le territoire métropolitain. Nous présentons l’évolution des réseaux sismologiques actifs dans cette région depuis 1962 jusqu’à la mise en place de RESIF. L’analyse de la sismicité instrumentale est détaillée sur la période 1996-2019, d’abord d’un point vue global sur l’ensemble du Sud-Est puis par domaine géologique : Jura-graben de la Bresse, bassin du Sud-Est-Provence, Alpes occidentales, Mer Ligure-Corse. La sismicité historique est analysée conjointement. Un effort particulier est réalisé pour discuter la distribution et les mécanismes au foyer des séismes en relation avec la géologie des différents domaines et les failles identifiées.

Plusieurs points spécifiques sont analysés plus en détail : (i) la mise en évidence de failles actives par la microsismicité (faille bordière de Belledonne, faille de Blausasc), (ii) le séisme d’Epagny (1996/07/15, ML 5,3) et la faille du Vuache, (iii) la faille de la moyenne Durance et son potentiel sismogénique, (iv) les très faibles profondeurs focales (< 1 km) de certains événements dans la basse vallée du Rhône et enfin (v) la diversité des processus sismogéniques.

En savoir plus :

Référence : Christophe Larroque; Stéphane Baize; Julie Albaric; Hervé Jomard; Jenny Trévisan; Maxime Godano; Marc Cushing; Anne Deschamps; Christian Sue; Bertrand Delouis; Bertrand Potin; Françoise Courboulex; Marc Régnier; Diane Rivet. Seismotectonics of southeast France: from the Jura mountains to Corsica. Comptes Rendus. Géoscience (2021), pp. 1-47. doi : 10.5802/crgeos.69.

Carte de la sismicité du sud-est de la France de 1996 à 2019

Carte de sismicité issue du catalogue CEA_1996-2019 complétée par les séismes de ML ≥ 4,5 ou Mw ≥ 4,0 issus des catalogues du CEA et du Si-Hex pour la période 1963-1996. 1, 2 : arcs de sismicité du Briançonnais et du Piémontais respectivement ; 3, 4, 5 : alignements sismiques du Rhône, de Belledonne et de la Durance respectivement ; 6 : essaim de Vallorcine ; 7 : essaim de Maurienne ; 8 : essaim de l’Ubaye ; 9 : épicentre du séisme du Teil (Mw 4,9, 2019/11/11). © C. Larroque et al.