Sélectionner une page
  1. Accueil
  2. Lettres d'information
  3. Monitoring hydro-géophysique des réservoirs d’eau souterraine dans le Jura

Les aquifères karstiques représentent un enjeu majeur quant à la ressource en eau, en particulier dans le Jura où 80% de l’eau potable en est issue. L’aquifère karstique de Fourbanne (Doubs) constitue un laboratoire de recherche in-situ exceptionnel pour mieux comprendre le fonctionnement de ces systèmes. Ce karst est majoritairement alimenté par des pertes de ruisseaux et présente un réseau de conduits souterrains bien développé. Sa partie non-saturée est accessible par un puits vertical de 20 m creusé par le groupe de spéléologues de l’ASCD. Depuis fin 2013, l’aquifère bénéficie d’un suivi hydrogéologique continu à l’exutoire et dans la galerie souterraine dans le cadre de l’observatoire Jurassic Karst (OSU Theta – SNO Karst, IR Ozcar).

Depuis fin 2018, l’observatoire est agrémenté d’un suivi géophysique continu. L’installation d’un réseau dense de capteurs Résif-Sismob est prévue fin 2021 sur le bassin versant pour une durée de 4 mois afin d’étudier les transferts d’eau dans le réservoir et sa réponse hydromécanique en période de crue.

Cette actualité est un extrait d’un article paru dans le dernier numéro de la Lettre d’information Résif.

En savoir plus

Lettre d’information Résif n°20, décembre 2021

Carte géologique du bassin versant de l'aquifère karstique de Fourbanne

Carte géologique du bassin versant de l’aquifère karstique de Fourbanne (modifiée à partir de Cholet et al. 2017)