Sélectionner une page
  1. Accueil
  2. Présentation
  3. Enjeux scientifiques et sociétaux

Enjeux scientifiques et sociétaux

Les défis scientifiques et sociétaux posés par les risques naturels et l’exploitation des géo-ressources nécessitent un équipement performant d’observation de la structure et de la dynamique de la Terre. L’instrument Résif-Epos a été mis en œuvre dans ce but, et s’appuie sur des moyens terrestres, marins et spatiaux.

En alliant une très haute densité spatiale de mesure et une très haute résolution temporelle, Résif-Epos permet de fournir des données fiables et librement accessibles sur les mouvements internes de la Terre (associés aux séismes, à la tectonique, aux volcans…), en couvrant des échelles de temps qui vont de la fraction de seconde à la décennie.

Une réponse à de réels besoins en France métropolitaine et Outre-Mer

Résif-Epos est un instrument installé principalement sur le territoire français métropolitain, où la sismicité, qualifiée de faible à modérée, se caractérise par une grande diversité de contextes tectoniques. Bien que souvent cartographiées précisément en surface, l’extension en profondeur et la déformation actuelle des structures tectoniques restent mal connues. De même, la sismicité historique dans l’Hexagone est difficile à appréhender car elle fait mention de rares événements sismiques destructeurs (par exemple, le séisme de Lambesc en 1909 ou du Teil en 2019), entrecoupés de longues périodes de relative accalmie. En l’absence d’observations denses, ce contexte a rendu jusqu’à présent difficile la compréhension de la dynamique des structures tectoniques. Au-delà du territoire métropolitain, Résif-Epos distribue les données sismologiques et géodésiques provenant des départements et territoires d’outre-mer, dans lesquels les risques naturels (séismes, volcans, glissements de terrain, tsunamis) sont un enjeu majeur. Enfin, Résif-Epos distribue les données, permanentes et temporaires, de réseaux installés à l’étranger, contribuant ainsi à la surveillance et à la recherche fondamentale à l’échelle du Globe.

Trois composantes complémentaires et une intense collaboration scientifique

La composante sismologique de Résif-Epos, avec sa couverture de plus en plus homogène et les performances de ses capteurs, vise à mieux caractériser la sismicité dans une grande gamme de magnitudes, et à mieux comprendre la propagation des ondes sismiques et leurs effets sur les mouvements à la surface et dans les bâtiments. De plus, elle conduit à une meilleure connaissance des structures tectoniques et volcaniques et des failles potentiellement actives. La composante géodésique permet d’identifier et de modéliser avec une précision accrue les mécanismes géodynamiques responsables de la sismicité et des éruptions. Les mesures gravimétriques, quant à elles, apportent un éclairage sur les variations spatiales et temporelles du champ de pesanteur liées à la structure et à la dynamique de la Terre.  Pour chacune de ces trois composantes (sismologie, géodésie, gravimétrie), Résif-Epos permet aussi le déploiement d’expériences temporaires sur des objectifs ciblés (offrant ainsi une densification significative de l’échantillonnage spatial), puis la collecte des données associées. Résif-Epos est enfin le foyer d’une intense collaboration entre scientifiques de ces trois composantes au travers, notamment, d’une action transverse autour de la sismicité de la France.

Dès sa création, Résif-Epos a été intimement intégré aux systèmes d’observation géophysiques européens. L’étude de nombreux phénomènes naturels (par exemple les séismes ou la déformation tectonique de grande échelle) requiert en effet de dépasser les frontières, et Résif-Epos s’inscrit dans un effort commun de faciliter et d’encourager les études à l’échelle du continent.

Un apport pour la société

Les activités humaines peuvent également avoir un impact sur les risques géologiques. Par exemple, le déclenchement de séismes par les activités d’exploitation des ressources du sous-sol a été documenté dans de nombreux endroits du monde. La gestion responsable et durable des ressources du sous-sol est un enjeu incontournable pour les décennies à venir.  Les progrès techniques et scientifiques permis par Résif-Epos dans le domaine de la sismologie, de la géodésie et de la gravimétrie, ainsi que le transfert de savoir-faire en direction de partenaires industriels, contribueront à une meilleure exploitation et gestion des ressources du sous-sol en France et à l’étranger. Les domaines visés sont ceux de l’énergie (géothermie), des produits (minerais), du stockage (réservoirs), de la gestion des ressources en eau, ainsi que celui de l’évaluation des aléas et des risques associés.

L’action de Résif-Epos en direction de la société se concrétise également dans le domaine éducatif (enseignement secondaire, grandes écoles, universités), au travers de documents pédagogiques permettant de mieux appréhender les aléas naturels et leurs impacts sociétaux.

Le rôle majeur de Résif-Epos dans tous ses domaines de compétences est reconnu au travers du soutien du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, du Ministère de la Transition écologique et de celui des alliances Ancre et AllEnvi , ainsi qu’au travers de l’implication de l’ensemble des organismes et universités membres du consortium Résif-Epos.